PHENOMENE FORMATION de la LUNE

EVOLUTIONS NOYAUX
  1. TERRE
  2. LUNE
  3. EVOLUTIONS
  4. PRECEDENTE
  5. SUIVANTE
  6. THEMES

EVOLUTION du NOYAU TERRESTRE

Après le choc avec le Corps Cosmique, le noyau terrestre a acquis de l'énergie cinétique qui s'est répartie entre :
1) l'inclinaison de son axe de rotation,
2) sa vitesse.
Compte tenu de l'inertie du noyau, compte tenu de la variation circulaire de la force de réaction à l'encontre du Corps Cosmique, et compte tenu du couplage avec le moment cinétique de l'enveloppe terrestre, c'est après plusieurs centaines de milliers d'années que le noyau est revenu presque à sa position initiale, et que l'axe de rotation de la Terre entière s'est incliné pour atteindre la position actuelle, 23° angulaire. Ceci permet de comprendre le mouvement complexe et irrégulier de la Terre, par rapport à son centre de gravité.

Le noyau de la Terre a reculé lors de la poussée du Corps Cosmique, le noyau a acquis une vitesse vers la gauche, par rapport au vecteur vitesse de la Terre, puis vers l'arrière, et un peu vers le bas, au cours du transfert de la quantité de mouvement. Sa vitesse orbitale a diminué, produisant un recul dans l'enveloppe, associée à la force gravitationnelle, qui fait revenir les deux corps l'un vers l'autre.

Le déplacement du noyau dans l'enveloppe de la Terre, une calotte d'une hauteur d'environ 900 km s'est formée dans la zone de l'océan Pacifique.
Pendant une durée longue, les mouvements des corps ont fait déplacer la matière terrestre qui a glissé en acquérant une vitesse qui a influencé le déplacement de la prélune.

Les différents mouvements des plaques se sont effectués sur des dizaines de milliers d'années pour se stabiliser dans la configuartion actuelle. Celle-ci a légérement changé au cours des millions d'années qui ont suivis l'événement. Le mouvement de quelques plaques ont été partiellement bloqués par les particularités des zones de pénétration et de sortie du Corps Cosmique.

Sur la côte Est de l'Afrique, l'île de Madagascar s'est détachée.

Pour informations complementaires écrire à : postmaster@phenomene-formation-lune.org