PHENOMENE FORMATION de la LUNE

EVOLUTIONS NOYAUX
  1. TERRE
  2. LUNE
  3. EVOLUTIONS
  4. PRECEDENTE
  5. SUIVANTE
  6. THEMES

EVOLUTION du NOYAU LUNE

Le noyau de la Lune est constitué du Corps Cosmique, qui a été satellisé par la Terre, dans les conditions décrites dans les pages de ce site internet.

Ayant " voyagé " longtemps dans le Cosmos, sa température est devenue celle du Cosmos. Cette température est voisine du zéro absolu, voisine de 5° Kelvin.
Après la traversée de l'enveloppe terrestre, il est ressorti enveloppé de magma liquide, qui avait une température d'environ 1300° Centrigrade. La différence de température entre ces deux matières en contact était d'environ 1600 degrés.

Au cours du temps les calories du magma se sont écoulées vers le noyau. Celui-ci a augmenté de température jusqu'à l'égalité des températures. En même temps un autre phénomène a refroidi le magma, par son rayonnement dans le Cosmos.
Compte tenu de la configuration astronomique des trois corps, le rayonnement solaire a modifié le transfert des calories. Le phénomène global de refroidissement et de réchauffement est très complexe, avec l'inconnue de la puissance variable du rayonnement solaire au cours de cette période de plusieurs siècles.

Le résultat actuel de cet équilibre est connu par les mesures effectué par l'Homme au cours de sa marche sur le sol lunaire.

La température à une profondeur, de deux mètres, dans la croûte de la Lune, est légèrement en dessous du 0° centigrade.

La conséquence du réchauffement du noyau de la Lune a été l'augmentation de son diamètre. Selon le calcul celui-ci aurait augmenté de 40 kilomètres.

Cette augmentation a été plus grande au debut de l'évolution du noyau. A cette époque le magma, encore plastique, s'est déformé en gardant sa forme d'ellipsoïde. Lorsque le magma devint dur, l'augmentation du diamètre a provoqué des cassures, visibles à la surface de la Lune.


Pour informations complementaires écrire à : postmaster@phenomene-formation-lune.org