PHENOMENE FORMATION de la LUNE

EVOLUTIONS
  1. TERRE
  2. LUNE
  3. TERRE-LUNE
  4. NOYAUX
  5. PRECEDENTE
  6. SUIVANTE
  7. THEMES

EVOLUTION de la TERRE

Sur le magma qui constitue la Terre, flotte des plaques tectoniques faites de matières froides et inertes, de la terre et les rochers.

La plaque africaine, ayant reçu de l'énergie transmise par la sortie du Corps Cosmique, s'est mise en mouvement de glisse vers le Nord-Ouest.
Cette plaque est venue toucher la plaque européenne, en produisant les montagnes de la chaîne Pyrénéenne.
La plaque italienne a été poussée dans son axe, en lui donnant une vitesse pour venir frapper la plaque tectonique devant elle, pour former la chaîne montagneuse des Alpes.
Par une répartition de l'énergie en sens opposés entre les plaques, elles se sont écartées, en produisant un agrandissement de la Mer Méditéranée.

Durant le phénomène précédent, le noyau terrestre s'est déplacé dans la couronne terrestre, pour produire une calotte d'une grande hauteur au milieu de l'Océan Pacifique actuel.

L'énergie acquise par la chaîne de l'Himalaya à produit la chaîne de montagnes à l'Ouest, orientée Nord-Sud. L'auteur appelle ces chaînes de montagnes : les Trois Chaînes.

Selon l'auteur, la fin de la répartition de l'énergie des mouvements des plaques s'est produite lors du pincement entre les plaques européenne et asiatique en provoquant la formation de la chaîne de montagnes de l'Oural. Elle est d'une petite largeur, longue de 2500 km dans la direction Nord-Sud. Sa hauteur est petite et régulière.

Après sa sortie de la Terre, la prélune se déplace selon le champ gravitationnel de la Terre. Sa vitesse s'annule, puis elle se déplace en revenant vers la Terre, en continuant le mouvement oscillatoire. Compte tenu des mouvements des deux corps, la trajectoire de retour est telle qu'une partie de la prélune pénétre la surface de la couronne terrestre en produisant une vague magmatique. Cela s'est produit plusieurs fois, produisant des marques visibles actuellement. Son mouvement ascentionnel a produit les montagnes de la Cordillère des Andes. La vague conique a une énergie croissante de chaque côté de la prélune au fur et à mesure qu'elle s'enfonce dans l'enveloppe. Ce phénomène correspond au fait que la hauteur des sommets est croissante en remontant la côte vers le lac Titicaca. Cette forte poussée sur le continent entier à petite vitesse, a fait tourner cette plaque, augmentée du déplacement de la Terre, comme le prouve les échancrures de la terre au Sud du continent d'Amérique du Sud. Avec la vitesse de rotation de la Terre et la sortie de la prélune selon une direction dirigée vers le haut, un golfe circulaire s'est formé à sa sortie, en face du lac Titicaca.

De la même façon les chaînes de montagnes à l'Ouest du continent Nord de l'Amérique ont été produites, à des dates différentes.

Pour informations complementaires écrire à : postmaster@phenomene-formation-lune.org